Les choses à faire à Katmandu

Katmandu est ce que l’on pourrait appeler une ville spirituelle. La ville regorge de temples et juste en vous promenant dans les rues, vous allez découvrir des petits autels ; un peu comme les Starbucks à New York. Bien évidemment, les plus grosses attractions seront des temples qui valent tous le coup d’œil.

Avant de commencer notre petite visite, veuillez noter que tous ces temples peuvent se visiter gratuitement, si vous trouvez l’entrée alternative. Pourquoi, je vous dis cela ? Et bien, vous allez voir que chaque temple possède deux prix d’entrées : un pour les touristes et un pour les locaux. Pour vous donner une idée, si un lieu coûte 200 NPR pour un touriste, il « coûtera » 50 NPR pour un local. Je mets le verbe coûter entre guillemets parce qu’en réalité les locaux ne payent jamais.

Franchement, j’ai beaucoup de mal avec cette notion, surtout que les personnes à l’entrée des sites vont souvent vous dire que l’argent sert à reconstruire ces lieux. Je ne pense pas que cet effort financier doit être fourni uniquement de la part des touristes, d’autant que l’argent récolté par l’aide international s’élève à plusieurs milliards. Vous allez voir mes photos qui ont été prises quelques mois après le séisme et vous verrez que les réparations opérées ne sont pas fameuses.

Cela étant dit, je ne vous incite pas à ne pas payer. Pour moi, le Monkey Temple et Boudhanath méritent largement leurs 200 NPR (1.7 €). En revanche, payer 2000NPR (17 €, ou l’équivalent de deux semaines au Népal) pour Pashupatinath, faut pas déconner non plus. Tout dépendra de votre morale au final, je n’ai aucun problème à donner un peu et contribuer, mais je refuse aussi de devenir une vache à lait.

Durbar square

Prix d’entrée : 2000 NPR (au début de mon séjour, le prix était de 800 NPR.)

Durbar Square est le lieu que vous avez tous vu à la télé lors du tremblement de terre. Il est situé au centre de Katmandu entre Freak Street et Thamel. Je n’ai personnellement jamais payé pour me rendre dedans parce que c’est tout simplement un quartier avec beaucoup de vendeurs de souvenirs. À la fin de mon séjour, mon hôtel était placé dans Freak street et je passais par Durbar Square plusieurs fois par jour, car ça me faisait économiser 15 minutes de détour, imaginez devoir payer 800 NPR à chaque fois.

En tant que tel, le lieu est assez sympathique, mais il est triste de constater l’étendue des dégâts.

untitled-1

ktm-4

Le Monkey Temple

Prix d’entrée : 200 NPR

Mon temple préféré et à mon sens les 200 NPR valent largement le coup. Situé en haut, d’une colline, vous avez une vue presque à 360° sur la vallée de Katmandu. Comme son nom l’indique, le temps est rempli de singes qui, si vous ne les regardez pas droit dans les lieux, vous laisseront tranquilles. En revanche, pensez à manger avant parce qu’il vous sera impossible de manger à cause des singes qui vous voleront votre nourriture. Je dirais que le temple se visite en environ 2 heures. Ajoutez un petit 30-40 minutes si vous marchez de Thamel.
ktm-10

untitled-2

ktm-14

untitled-3

 

ktm-6

La marche du Monkey temple vaut vraiment le coup

Le Temple Boudhanath

Prix d’entrée : 200 NPR

Je suis passé un peu en express dans ce temple, à cause du fait qu’un type a décidé de devenir notre guide sans nous demander notre avis. Nous avons donc dû le semer, mais cela nous a forcés à visiter très rapidement. Ce temple bouddhiste est très sympa si vous aimez les peintures et sculptures. Cette visite expresse est un mal pour un bien puisque grâce à cela nous avons pour nous rendre au prochain temple.

ktm3-1

ktm3-2

ktm3-3

Le Temple Pashupatinath

Prix d’entrée : 2000 NPR (3615 l’arnaque)

Si le prix n’était pas aussi abusif, j’aurais clairement donné. Vous pouvez passer un après-midi au complet dans ce temple hindouiste. Le coucher du soleil là-bas est tout simplement mystique. Je n’y suis pas allé, mais ça me donnait l’impression d’être à Varanasi en Inde. Derrière les temples sur le bord de la rivière se trouve une immense forêt avec quelques temples. Le truc cool est qu’il n’y a presque personne ce qui rend l’endroit très relaxant.

Always try to find the secret entrance !

A post shared by Adil Boukind (@adilboukind) on

Il faut noter qu’il y a plusieurs séances de crémations. Bien que les personnes ne semblaient rien dire, je préférais rester un peu plus loin pour prendre des photos.

ktm-16

ktm-21

ktm-20

ktm-19

ktm-18

Thamel

Prix d’entrée : 0 NPR

Enfin Thamel, tout simplement, le gros quartier touristique regorge de petits endroits sympas un peu cachés. Il vous suffit d’ouvrir l’œil et si vous vous faites des amis népalais c’est sur que vous allez pouvoir découvrir des adresses sympas.

Mon petit restaurant japonais

Mon petit restaurant japonais

ktm2-2

untitled-4