Montréal l’hiver  

Quand vous vivez à Montréal, votre temps passé en ville se compte par le nombre d’hivers endurés. Pour ma part, j’en suis à mon huitième. Bien que ça soit cool la première fois de passer un Noël blanc, j’avoue que chaque année je me demande ce que je fais ici.

D’ailleurs, je me suis rendu compte que je ne parle pas vraiment du Canada sur ce blog, alors que je devrais être l’un des experts de la communauté des blogueurs de voyage. Je ne pense pas que je vais parler des trucs touristiques parce que ça se trouve n’importe où. Au lieu de cela je vais vous parler concrètement de ce que c’est vivre ici.

Montréal, l’hiver c’est comment ?

Le problème de l’hiver à Montréal n’est pas le froid ou la neige. Si vous investissez dans un bon manteau d’hiver (et pas de Canada douche svp !) et des bonnes bottes, ça passe sans soucis.

Le problème c’est que l’Hiver est long, très long. Bien que l’hiver n’arrive qu’en décembre, je trouve que la période mi-septembre/novembre est la plus difficile. Durant cette période la température descend très vite. On passe ainsi de 30 °C à 0 °C en quelques semaines. En gros, on perd 5 °C par semaine. C’est souvent durant cette période que je tape ma petite dépression saisonnière.

Montreal – 2017. This series is now over. I can wait to show you the next ones !

A post shared by Adil Boukind (@adilboukind) on

Les températures à -40 °C sont surtout au mois de février. En réalité ,il fait souvent -20 °C, mais à cause du vent on considère qu’il fait en réalité beaucoup plus froid. C’est d’ailleurs vrai. J’aime beaucoup plus un -20 °C sans vent qu’un -10 °C avec vent.

Je pense que malgré tout, il faut expérimenter l’hiver canadien une fois dans sa vie. Quand vous arrivez à 8 fois comme moi, vous vous faites du mal ;). Enfin, veuillez noter que des tempêtes de neige telles que celle des photos n’arrivent qu’une à deux fois par année.