Les pieds dans la mer Noire

Batumi, au sud-ouest de la Géorgie et à un jet de pierre de la Turquie, a été la première journée depuis près de 6 mois ou je n’avais r.i.e.n à faire à part plonger dans la mer Noire !

Nous devions nous y rendre pour un reportage au Jardin botanique qui est sans aucun doute l’un des lieux les plus beaux que j’ai eu l’occasion de visiter.

Après avoir quitté la capitale vers 9h, nous prenons le train qui coûte le même prix qu’un marshrutka (les bus géorgiens qui connectent les villes). Le train est à tomber par terre. Il est ultra moderne ! Jamais je ne suis jamais rentré dans un train aussi propre, ni aussi technologiquement avancé. Franchement, plus d’un pays occidental peut avoir honte en voyant les trains géorgiens.

Bref, arrivée à Batumi vers les coups de midi. La priorité est avant tout de manger puis nous trouver une auberge. À la gare, on nous donne l’adresse pour manger des ajari khachapuri (qu’une amie géorgienne m’a grandement conseillé d’essayer) ainsi qu’une auberge du nom de « Surf Hotel ».

Nous prenons le bus qui nous dépose directement au restaurant. Il est venu le temps de parler un peu de gastronomie géorgienne. Pour la résumer en un mot, elle est assez grasse. La Géorgie est d’ailleurs le seul voyage où je n’ai pas perdu de poids (entre la bouffe grasse et le vin…). C’est très facile de manger en tant que végétarien. C’est jouable pour les végétaliens, mais quand même plus difficile. Les fruits et légumes sont tellement bons qu’ils peuvent se manger seuls. Je ne compte plus le nombre de tomates que je mangeais comme des pommes…

Mais, je me rends compte que je n’ai toujours pas parlé du ajari khachapuri. En gros c’est ça.

Dans le restaurant, trois formats étaient offerts et j’ai eu l’audace de me prendre le moyen format ce qui était bien trop pour moi. Ce pain de forme de bateau est recouvert d’une épaisse couche de fromage. Par-dessus ce fromage, un oeuf comme vous le voyez et … oui, oui.. Un carré de beurre ! Pour tout vous dire, après ce voyage, j’ai décidé de devenir vegan (J’ai été végétarien pendant près 5ans) car j’ai fait un trop-plein de fromage en Géorgie. Cela dit, le plat est très bon et je vous le conseille à 100%, prenez juste le « petit » format.

À la découverte de la ville

Batumi est une sorte de Disneyland post soviétique. Ce n’est pas péjoratif quand je dis ça, mais la ville est très différente de ce que j’ai eu la chance de connaître. Après nous être baignés dans la mer Noire, nous partons nous promener en ville.

Cette ville accueille beaucoup de touristes russes et de personnes du Moyen-Orient (Israël, Iran, Qatar, etc.) Essentiellement, c’est surtout à cause du Casino de la ville que tous ces touristes viennent. Après, d’autres activités comme aller sur un bateau et faire la fête était possible, mais j’avoue que je préférais dépenser mon argent ailleurs.

Le Jardin botanique

Je ne vais pas trop parler sur ce lieu magique puisque je dois encore me faire publier. Mais je vais vous laisser avec trois photos histoire de vous faire votre opinion.

Prochain texte, on va finalement à Tbilissi !