Un mot de Géorgie

Voilà trois mois que je n’avais pas touché à ce blog. Et quand je dis pas touché, je n’ai même pas dû visiter la page d’accueil. Ma vie est entrée dans une sorte de tourbillon où je n’avais presque que le choix que de me laisser entrainer. La bonne nouvelle ; c’est que tout va bien !

Si vous demandez quel pays vous contemplez du haut de ma fenêtre d’avion : la Turquie.

Cela fait maintenant sept jours que je me trouve en Géorgie dans le Caucase et non dans l’état américain. C’est à se demander comment je suis arrivé là.

Un petit mot rapide sur le pays avant les prochains récits. Malgré leur poker face, les Géorgiens sont extrêmement accueillants. Le pays en tant que tel est vachement sécuritaire et le seul vrai danger, c’est quand on commence à te faire boire. Le vin est délicieu, mais ne goûte pas comme le vin auquel nous sommes habitués. Tbilissi est une espèce de ville chaotique et drainante ; les biens faits de la pollution, les 40°C et le bruit constant.

Heureusement que je pars demain dans les montagnes.

Même si je ne touche presque plus à ce blog, je ne l’oublie pas. J’ai hâte de revenir et vous parler de toutes ces aventures.

À très bientôt !